Ferocactus glaucescens
  • Ferocactus glaucescens
  • Ferocactus glaucescens
  • Ferocactus glaucescens

Ferocactus glaucescens

**
Note 

Corps globuleux bleu vert, épines et fleurs jaunes.

Taille du pot de culture
Résistance
1,85 €
TTC
Quantité

Description

**Description**

Corps globuleux devenant cespiteux avec l’âge, de couleur bleu vert.

Fortes épines jaune vif.

Petites fleurs jaune citron à l’apex.

**Croissance**

 

Jusqu’à 50 cm de diamètre et 55 cm de hauteur.

Il croit assez lentement au début, puis dès qu’il fleurit, quand il atteint un diamètre de 15 cm, il accélère sa croissance.

**Habitat**

Centre est du Mexique.

**Exposition**

Luminosité vive.

**Arrosage**

Arroser une fois tous les 15 jours en été, moins souvent en hiver.

**Tolérance au Froid**

-6°C.

Livré à Racines Nues.


Traduction de la description de Rose et Britton dans " Cactaceae" (1919)

Ferocactus glaucescens (De Candolle).


Globulaire, 20 à 40 cm. de diamètre, ou un peu plus haut que large, glauque; côtes (11 à 15), légèrement aplaties, aiguës, 2 à 3 cm. de profondeur; aréoles de 8 à 52 mm., oblongues; épines radiales 6, presque égales, rigides, peu étalées, droites, 2,5 à 3 cm. de longueur, jaune pâle au début, puis noirâtre, plus ou moins cerclé; épine centrale solitaire, semblable aux radiales; fleurs jaunes, 2 cm. de hauteur, peut-être plus large une fois pleinement développé; segments du périanthe externe ovales, acuminés, parfois brunâtres sur le dos, ciliés sur les marges; segments du périanthe interne oblongs, habituellement seulement aigus, légèrement dentés ou lacérés; lobes stigmates minces, couleur crème; écailles sur l'ovaire brunâtres, ovées, aiguës, ciliées sur les bords, imbriquées.
Localité type: Toliman, Mexique.
Distribution: Centre-est du Mexique.
Notre connaissance de cette espèce s’appuie non seulement sur des illustrations et des descriptions publiées, mais aussi sur une plante obtenue par le Dr Rose à Hidalgo, Mexique, en 1915, qui a depuis été cultivée dans la maison à cactus du Département de l’agriculture des États-Unis.et n'a jamais fleuri. Le Dr Rose l’a cependant trouvée en fleur à La Mortola, en Italie, en 1952 et quelques fleurs ont été obtenues.
Schumann pensait qu'Echinocactus dietrichianus Förster (Hamb. Gartenz. 17: 160. 1861) était probablement assimilable à E. pfeifferi.
Schumann se réfère ici à E. theionacanthus Lemaire (Cact. Aliq. 22 novembre 1838) et à E. theiacanthus Lemaire (Cact. Gen. Sp. 86. 1839), mais les noms sont interchangés.
Ce dernier semble être basé sur E. mammilifer Miquel (Linnaea 12: 8. 1838, nom inscrit par Schumann parmi ses espèces inconnues. Hemsley (Biol. Cent. Amer.Bot. 1: 536. 1880) se réfère ici à E. mammillarioides Hooker, une plante différente, originaire du Chili.
Malgré quelques légères différences dans les descriptions, il n’est pas du tout improbable que ces deux dernières espèces aient une origine commune, les noms étant similaires et publiés à peu près au même moment. Il est presque certain que les quatre noms devraient être exclus de cette espèce. 

Détails du produit
**
Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Ferocactus glaucescens

Ferocactus glaucescens

Corps globuleux bleu vert, épines et fleurs jaunes.

Donnez votre avis